Crise d’angoisse ou crise de panique

By 14 octobre 2018 avril 21st, 2019 psychanalyse
personne en crise d'angoisse

Angoisse définition

La poire d'angoisse est un instrument de torture au moyen âge.

La poire d’angoisse

Le mot angoisse vient du latin angustia qui signifie espace étroit, gorge qui se resserre.

Au moyen âge c’est aussi un instrument de torture pour les prisonniers appelé poire d’angoisse, une sorte de cadenas en forme de poire. Ce bâillon de fer empêchait empêchait de parler en bloquant les mâchoires et provoquait milles maux.

Qu’est-ce que la crise d’angoisse ou crise de panique ? 

Le dictionnaire Le Petit Robert, définit l’angoisse de la façon suivante :

Malaise psychique et physique, né du sentiment de l’imminence d’un danger, caractérisé par une crainte diffuse pouvant aller jusqu’à la panique.

Le Petit Robert

Il s’agit donc de quelque chose qui se resserre dans le corps. Le sujet affecté éprouve un déplaisir embarrassant et inquiétant car cela ne s’explique pas. Il ne sait pas quand ça va s’arrêter d’où la crise de panique. 

L’angoisse n’est pas la peur

Contrairement à l’angoisse, la peur le sujet peut la nommer car il y a quelque chose qui fait peur :

  • Peur de la mort
  • Peur du noir

Différentes approches de l’angoisse

  • Pour le discours médical, l’angoisse est physique, c’est une affaire d’hygiène de vie.Cela se traite en faisant du sport ou bien par une molécule chimique un anxiolytique. Mais l’anxiolytique traite le phénomène mais pas la cause de l’angoisse. Beaucoup de personnes sont médicamentés pour les effets de l’angoisse, mais la cause reste inchangée. Le traitement pharmacologique apaise seulement les effets de l’angoisse, mais la cause demeure. Le risque pour le sujet, est une prise médicamenteuse continue à défaut de traiter la cause de l’angoisse.
  • La thèse psychanalytique suppose une cause à l’angoisse. Elle nous signale un danger. Dans l’angoisse, le sujet attend qu’il se passe quelque chose. L’angoisse concerne chacun de nous mais se présente toujours de façon particulière. Pour le psychanalyste Jacques Lacan, l’angoisse est vécue comme une certitude. Il considérait que :

L’angoisse est le seul affect qui ne trompe pas.

Jacques Lacan, séminaire X

Cet affect, est à l’opposé de ce qui peut tromper, comme l’amour, l’imaginaire. L’angoisse elle est sure, c’est une certitude éprouvée, alors que pour l’amour on ne sait pas pourquoi on aime.

Les causes de la crise d’angoisse

  • Elle surgit quand le sujet ne sait pas ce que l’autre lui demande : qu’est ce que l’autre me veut ? 
  • Quand il est confronté au désir ou à la jouissance de l’autre : qu’est-ce qu’il me veut ? 
  • Quand le sujet a la sensation d’être écrasé par l’autre, trop proche, ou se sentir objet de l’autre : il va me bouffer, je suis coincé, ou je me sens coincé
  • A l’adolescence, par l’intrusion du sexuel
  • Angoisse générée par la famille

Conséquences : crises d’angoisse symptômes

  • Tachycardie.
  • Crise d’angoisse la nuit.
  • Crise de panique la nuit.
  • Angoisse au niveau du corps : fourmillement bizarre, phénomène hypochondriaque de gravité variable.
  • La limite de l’angoisse c’est là où la crise suicidaire commence. Quand quelqu’un est angoissé il a des idées noires, si la dimension dépressive est présente, il est alors indiqué d’orienter vers les urgences. Pour cela, veuillez vous rapprocher des services d’urgence des hôpitaux généraux

Crise d’angoisse traitement naturel

La phobie : un premier traitement pour calmer la crise d’angoisse.

La phobie est un remède à l’angoisse. C’est une mesure d’évitement. La phobie est un échafaudage signifiant sur l’angoisse. Elle a une valeur thérapeutique de protection. Elle peut manifester sous différentes formes :

  • Phobie scolaire
  • Phobie de la constipation
  • Phobie des oiseaux
  • Phobie des orages
  • Agoraphobies

La phobie traite l’angoisse, mais elle ne traite pas tout. Une phobie peut cacher des tableaux cliniques très complexes : hystérie, obsession, psychose.

L’angoisse est difficile à soutenir quand elle apparait. Le reflexe est d’agir en prenant un médicament pour apaiser sa propre angoisse. Il est important de savoir quelque chose de notre angoisse pour savoir y faire avec afin de l’affronter.

Crise d’angoisse que faire ?

Chacun doit avoir le temps pour élaborer la cause de son angoisse, c’est pour cela qu’il n’y a pas de durée de traitement ou de promesse fallacieuse qui garantirait une levée de l’angoisse en dix séances.

Seul un travail analytique, sur une durée qui ne peut être définie par avance, permet à chacun de savoir y faire avec son angoisse.

Nous contacter


Fouad Ben Khalifa

Author Fouad Ben Khalifa

Psychologue à Menton

More posts by Fouad Ben Khalifa
Aliquam venenatis, mattis ut sit luctus leo. at felis id, fringilla